Loi sur les objets de soin

Loi sur les objets de soins

 

La discussion en deuxième lecture du projet de loi sur les patients objet de soins n'aura duré que trois heures. C'est beaucoup pour une loi qui va modifier les conditions d'accueil et de soin pour des dizaines de milliers de personnes. Quand on pense que les débats occasionnés par la loi de 1838 avaient duré trois mois. Il est vrai que la loi sera restée en vigueur quelques cent cinquante deux ans. En ce temps-là, les lois n'étaient pas des lois de circonstances ni des lois minutes, obsolètes avant d'être votées. 

Cette loi sur les patients objets de soin est une loi idéologique. Pas sécuritaire mais idéologique. Qui a lu Foucault sait ce qu'il convient d'en penser. Qui travaille en psychiatrie peut voir entre les lignes à quelles représentations archäiques de la folie elle renvoie. Il sera toujours temps, après coup, d'en dénoncer les effets pervers. Les différents acteurs mobilisés contre auront alors beau jeu de dire qu'ils l'avaient annoncé. Une loi idéologique ne se soucie pas du bon sens, ni des arguments des professionnels. Une loi idéologique repose sur des idées, sur des représentations mentales pas sur la réalité.

L'imaginaire a ses raisons que la raison de connaît pas.

 

D.F.

Commentaires (1)

1. casino en ligne (site web) 22/09/2011

C'est une division très forte, j'espère que vous pourriez le faire.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site