Serpsy ne leur dit pas merci !

Serpsy ne leur dit pas merci

Le syndicat des psychiatres des hôpitaux dit non au regard des soignants

 

Une note APM nous apprend que les SPH, syndicat des psychiatres des hôpitaux, a jugé  insuffisantes les modifications apportées au Sénat sur le projet de loi créant les soins sans consentement en psychiatrie.   Le projet de loi a été adopté vendredi en première lecture au Sénat (cf dépêche APM HMOED008). La deuxième lecture est prévue à l'Assemblée nationale entre mardi 24 et jeudi 26 mai, avec un vote solennel mardi 31 mai, et au Sénat mercredi 15 et jeudi 16 juin.

Le projet de loi reste "un tripode boiteux du côté médical" ne donnant qu'un rôle limité au psychiatre, estime le SPH. Une fois le patient hospitalisé, le psychiatre "est simplement chargé de proposer ce que les autorités ne peuvent refuser". "Ses avis qui ne sont même plus des certificats doivent être confirmés par ceux d'un deuxième psychiatre, voire par celui, au sein d'un collège, d'un troisième soignant qui n'a pas même à être médecin. S'il détermine un programme de soins ambulatoires, il doit le faire selon un contenu fixé par la loi et transmis au préfet."

Si nous pouvons adhérer aux critiques formulées par ce syndicat de psychiatres dont nous respectons habituellement les prises de position, nous trouvons choquant ce "d'un troisième soignant qui n'a pas même à être médecin". Oui l'infirmier a un regard différent de celui du psychiatre. Et c'est tant mieux. On peut parler à l'infini d'équipe mais l'équipe, semble-t-il, pour le SPH, c'est d'abord le psychiatre. Ca me fait mal aux tripes de devoir être en accord avec le ministre. L'équipe infirmière a son mot à dire ne serait-ce que parce qu'elle est confrontée au quotidien avec les patients. Dans la plupart des cas, son avis ne devrait pas être très différent de celui du médecin, ne travaillent-ils pas ensemble. Dans un certain nombre de cas (psychiatre absent, irrespectueux, sourd aux plaintes de l'équipe), il y aura des désaccords. Tant mieux, au moins ce psychiatre devra parler avec les soignants de l'équipe !!!!

D.F.    

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site