Le Surveillant-Chef

Le Surveillant-Chef

 

Il était de loin le plus craint et le plus redouté par les infirmiers, lui et lui seul, puissance occulte, était maître de leurs destinées.

A cette époque, il n'y avait ni notes, ni points, ni tableau d'avancement.

A vue de nez, à la tête du client, il avait le pouvoir de faire avancer ce pion-ci plutôt que celui-là.

A la grande visite quotidienne, ses papiers sous le bras, sa grande capote flottante, sa casquette à trois galons dorés, yeux fureteurs et pleins de malice, lunettes pince-nez à monture de fil de fer, chevauchant le nez, sorte de grosse fraise monstrueuse et violacée : véritable chef des gardiens.

Mais paix à sa mémoire, c'était un brave homme.

Il traînait toujours très loin derrière, le Médecin-Chef était déjà passé dans le service suivant, que lui était encore là, goûtant la sauce, un morceau de viande, de pain.

"Ils sont très bons, ces artichauts, vous m'en porterez deux chez moi."

Et il s'en allait, quitte à revenir, en douce.

Il n'avait pas son pareil pour procéder à une fouille en règle. Accompagné de deux malades portant un grand panier en osier, les fonds des tiroirs de tables de nuit, les dessous de matelas, rien ne lui échappait.

Ou encore, au milieu de la nuit, il réveillait quelque veilleur dormant d'un bon sommeil réparateur (en dépit des pendules de pojntage). J'ai quelque fois réalisé de très beaux cartons, étant allé chercher la clef dans son bureau.

 

Il est intéressant, encore une fois, de comparer avec l'ouvrage d'André Roumieux : "Je travaille à l'asile d'aliénés". Le style n'est évidemment pas comparable, seules les anecdotes le sont. Chez Roumieux quelques vingt ans plus tard, le Surveillant-Chef n'a plus cette auréole, ni ce pouvoir qui est passé aux mains du médecin. La situation décrite par Edgar Beaufils est-elle propre à Esquirol ? Voyons-nous dans ce déplacement du pouvoir le retour au despotisme éclairé revendiqué par les aliénistes du Traitement Moral ? Faute d'informations complémentaires, nous ne pouvons que poser la question.  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site